La nébulisation à froid

La nébulisation à froid

Pour protéger efficacement les céréales stockées et les préserver de l’impact toxicologique des traitements préventifs et curatifs classiques, la Compagnie Générale des Insecticides a mis au point dès 1966 un procédé révolutionnaire : « la nébulisation à froid ».

Régulièrement amélioré depuis, ce procédé consiste à enrober le grain en mouvement d’un brouillard extrêmement fin assurant une répartition homogène de l’insecticide.

Le principe

Produite par l’injection simultanée d’air comprimé et d’insecticide dans le corps de buses spécialement conçues à cet usage et placées à des points bien spécifiques selon les modes de manutention utilisés lors de la mise en silo, la nébulisation se fait avec des formulations prêtes à l’emploi qui sont dispersées en particules de 2 à 20 microns en fonction de la pression d’air et des débits demandés.

 

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée. Consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.